Daily the latest News in flag wave deflag wave ukflag wave frflag wave br

Sonntag, 17 Dezember 2017 18:33

Renault au Salon de Bruxelles 2018

geschrieben von Projekt-Renault
Artikel bewerten
(0 Stimmen)
  • Révélé au Salon Automobile International de Francfort 2017, le concept SYMBIOZ représente la vision de Renault de l’automobile et de sa place dans la société à l’horizon 2030. Une voiture électrique, autonome et connectée, intégrée au coeur de l’écosystème dans lequel évolue l’Homme. Par sa place dans cet écosystème, ses fonctions, ses technologies et son design, ce concept propose une toute nouvelle expérience de vie à bord et explore activement le futur de la mobilité. SYMBIOZ est un véhicule autonome, électrique et connecté qui interagit avec les maisons et les villes connectées, les autres véhicules et les infrastructures routières.
  • Egalement révélée à Francfort, Nouvelle Mégane R.S. et son 4Control, unique sur ce segment, offre quant à elle une expérience unique en matière de sportivité et de plaisir de conduite. Nouvelle Mégane R.S. est ainsi dotée d’une impressionnante maniabilité dans les virages serrés et d’une grande stabilité dans les courbes à haute vitesse.

RENAULT SYMBIOZ , un nouvel espace de vie pour une nouvelle forme de liberté

Une pièce mobile supplémentaire

Avec SYMBIOZ, l’automobile apporte à la maison une valeur ajoutée en termes de surface et de fonctions. Elle joue différents rôles, en fonction des envies et des besoins des habitants. Lorsqu’elle est à l’intérieur, SYMBIOZ fonctionne comme une pièce en plus, un cocon, à la fois mobile, confortable et modulaire.

  • Un élévateur permet d’amener la voiture du rez‐de‐chaussée jusqu’à la chambre et à la terrasse à l’étage. Perchée sur le toit, SYMBIOZ devient une véritable cabane pour se détendre ou s’isoler tout en profitant de l’environnement extérieur.
  • En configuration ouverte, SYMBIOZ devient une pièce à vivre traversante, un lieu propice aux échanges et à la discussion. Une configuration rendue possible par l’esprit « living room » ayant guidé son design intérieur.
  • Fermé, SYMBIOZ devient un lieu de relaxation ou de travail pour s’isoler du reste de la maison. Avec ses matériaux et son mobilier intérieur traités comme ceux de l’habitat, Renault SYMBIOZ est en totale harmonie avec la maison, quel que soit son emplacement et son usage.

Une énergie intelligemment partagée et économisée

Renault, le leader européen des véhicules électriques, a développé SYMBIOZ de manière à ce que la maison et la voiture partagent leur énergie. Les kWh sont distribués entre la voiture et la maison à travers le réseau électrique évolué (smart grid) par une intelligence artificielle capable d’anticiper les besoins des occupants :

  • Par exemple, lorsqu’aucun trajet important n’est programmé dans les 48h à venir, la batterie de la voiture se contente d’une charge minimale (conservant assez d’énergie pour un court déplacement ponctuel par exemple) afin d’optimiser la répartition d’électricité dans la maison.
  • A l’inverse, si un départ en week‐end est programmé le samedi matin, la batterie de la voiture sera chargée au maximum dans la nuit de vendredi à samedi, faisant progressivement baisser le chauffage de la maison en parallèle.
  • Il est aussi possible de programmer l’utilisation ou non de l’énergie stockée dans les batteries de SYMBIOZ pour alimenter temporairement des éclairages, des écrans et des équipements domestiques de la maison pendant les périodes de surconsommation. En cas de panne de courant, ce basculement est automatique.

Tous ces échanges énergétiques sont visibles et contrôlables depuis un écran placé sur une table de la pièce de vie principale de la maison, mais aussi depuis le tableau de bord de la voiture.

Une connectivité permanente

La connexion permanente et intelligente entre l’automobile et la maison participe à l’harmonie et à l’efficacité de l’écosystème dans lequel s’intègre Renault SYMBIOZ. L’accès ininterrompu à leurs données personnelles permet aux occupants de retrouver à tout moment la totalité de leur vie digitale, au bénéfice d’une expérience simplifiée et plus agréable.

La philosophie « Easy Life » de Renault reste donc en vigueur lorsque la voiture est dans la maison. On y retrouve son « chez soi », avec tout à portée de main, sa musique, ses réseaux sociaux comme son « cloud » personnel et ses abonnements média. Ce qui offre la possibilité de lire, écouter de la musique et même travailler depuis cette pièce supplémentaire. Une personne sonne à la porte ? Son visage s’affiche sur le tableau de bord et on peut lui ouvrir la porte.

Connectés aux plateformes d’automatisations ouvertes de l’Internet des objets (IoT), les habitants peuvent programmer des interactions intelligentes entre la voiture et des équipements de la maison. Energie, éclairage, multimédia et confort de vie s’orchestrent de façon fluide et continue entre la voiture et la maison.

  • Ainsi, si la voiture est sur le toit, elle vient se replacer automatiquement et de manière sécurisée en bas, à quelques minutes du déplacement prévu dans l’agenda du jour. Les habitants sont prévenus par l’intermédiaire de messages diffusés sur les différents écrans de la maison.

Si l’on prépare son trajet en programmant une destination lointaine comme celle des vacances, les volets se fermeront totalement et le chauffage de la maison diminuera automatiquement après le départ.

Un design innovant pour une nouvelle expérience de vie à bord

Un style architectural

Long de 4,70 mètres (pour une largeur de 1,98 mètre et une hauteur de 1,35 mètre), le concept Renault SYMBIOZ est une berline monocorps futuriste dont les dimensions extérieures sont celles d’un véhicule du segment D. Son vaste espace intérieur modulable correspond cependant à celui d’un véhicule du segment E.

Son design extérieur est aussi innovant. Il distingue clairement la partie haute, flottante et architecturée, de la partie basse, à la fois plus sensuelle, plus robuste et plus racée.

Répondant dans sa forme à l’architecture d’une maison sans dénaturer la ligne du véhicule, cette partie haute optimise la luminosité à bord de l’habitacle. Ceci dans le but de voyager dans un esprit de clarté et de zenitude semblable à l’ambiance d’une grande pièce à vivre, aux larges contours vitrés.

  • Par leur traitement cristal, toutes les surfaces « vitrées » (verre ou polycarbonate) maximisent la transparence et facilitent le passage et la diffusion de la lumière dans l’habitacle.
  • Le dessin très spécifique du toit, qui semble comme en suspension au‐dessus de l’habitacle, limite les surfaces de collage au niveau des armatures métalliques, au bénéfice là aussi de la luminosité.
  • Ce toit repose sur la structure de la voiture grâce à un procédé d’émaillage high‐tech assurant la solidité et la rigidité de la fixation, sans encombrer les surfaces vitrées.

Le dessin de la partie basse est en droite ligne avec l’ADN du style « French Design » de Renault : sensuel et chaleureux, lignes fluides et dynamiques.

  • Sa carrosserie en fibre de carbone arbore une double teinte cuivrée. Son traitement mat à l’avant évoque l’authenticité et la sérénité. Le traitement plus satiné et brillant à l’arrière suggère l’élégance et le raffinement.
  • On retrouve aussi bien à l’avant qu’à l’arrière la signature lumineuse des phares en forme de C (C‐Shape). Bien qu’agrandie, effilée et stylisée, elle établit un lien identitaire entre ce concept et la gamme Renault actuelle.
  • Les feux arrière affichent des effets visuels dynamiques grâce à de petites ailettes lumineuses qui se déploient en fonction de l’intensité du freinage.
  • Le troisième feu stop est intégré en suspension dans l’arête du déflecteur aérodynamique situé dans le prolongement du toit. Ses effets graphiques verticaux se retrouvent également sous le bouclier, avec le feu de brouillard.
  • Les jantes de SYMBIOZ reprennent dans leur design le principe des rayons des roues de vélo, évoquant ainsi l’aérodynamisme et la légèreté. Elles sont chaussées de pneumatiques Michelin slimline à bande étroite, spécialement développées par le manufacturier français pour maximiser l'efficacité énergétique du véhicule.
  • Comme sur le concept‐car TREZOR, les logos Renault situés à l’avant, à l’arrière et sur les flancs du véhicule s’illuminent en mode autonome.
  • Telles deux tours de contrôle, les déflecteurs arrière de la carrosserie intègrent des capteurs et caméras utilisés par le système de conduite autonome.

Une modularité intérieure maximale pour 2030

Le design intérieur de SYMBIOZ a été repensé et optimisé pour le bien‐être des passagers et pour leur permettre de profiter au mieux des moments où la conduite est déléguée à l’un des modes du système autonome. Tout dans le voyage devient plus facile et plus agréable.

  • L’écran Ultra Haute Définition OLED (Organic Light‐Emitting Diode) situé devant le conducteur, fin, incurvé et recouvert par du verre Corning® Gorilla® Glass for Automotive Interiors regroupe sur toute sa largeur de 80 centimètres les informations du tableau de bord et celles du système multimédia. Le verre Gorilla a été fabriqué en une seule partie plate puis modelé à froid pour lui donner son effet 3D.
  • Lors du passage en mode autonome, la colonne de direction et le volant s’escamotent, les pédales et le tableau de bord se reculent automatiquement d’une quinzaine de centimètres. Les sièges se transforment et deviennent de véritables fauteuils.
  • Le conducteur dispose alors de plus de confort et d’amplitude pour consulter un écran, poser un livre sur ses genoux ou « respirer » un peu plus librement. La libération d’un plan horizontal lui permet de poser des objets devant lui, comme dans sa maison. La planche de bord a été réalisée en partenariat avec KEIM‐cycles, une entreprise française spécialiste des cadres de vélo en bois, haut de gamme et sur mesure. Les lamelles de frêne blanc collées sur une structure en nid d’abeille offrent un ratio résistance/poids idéal pour du mobilier automobile.
  • Un petit écran de rappel reste visible sur la tranche du volant qui, en mode rétracté, se trouve dans le champ de vision du conducteur. Cet écran affiche les principaux voyants du tableau de bord.
  • Cette transformation est plus complète lorsque le conducteur n’est pas seul à bord. Lui et son passager avant se tournent vers les autres voyageurs à l’arrière grâce aux sièges pivotant à 180° et dont les accoudoirs disparaissent pour faciliter la manoeuvre.
  • Dans le même temps, une petite table à structure métallique et plan en marbre se déploie entre les sièges. Plus qu’un simple clin d’oeil à ce qui était déjà possible à bord de l’Espace de première génération des années 80, ces fonctionnalités facilitent les échanges entre voyageurs et permettent de partager des activités comme dans un salon.
  • De petits écrans tactiles rappelant des montres sont intégrés à chaque ceinture de sécurité. Ils permettent aux voyageurs de garder les différents contrôles de la voiture (climatisation, musique, etc.) à portée de main, même lorsque les sièges sont retournés. Pour le conducteur, ces contrôles incluent ceux de la conduite, pour préparer, par exemple, la désactivation du mode autonome.

Une plateforme électrique Zero Emission*

Dotés d’une motorisation Z.E. 100% électrique, le concept Renault SYMBIOZ s’inscrit résolument dans la stratégie et l’expérience de la marque sur la thématique du Zéro Emission*. En Europe, Renault est à la fois le pionnier du véhicule électrique grand public et le leader du marché.

  • Les deux moteurs électriques à aimants permanents ‐ offrant des rapports puissance/masse et couple/masse élevés ‐ de SYMBIOZ sont placés sur l’essieu arrière, chacun étant associé à une roue. Cette configuration permet une répartition différente du couple sur chaque roue pour améliorer l’agilité du véhicule et sa tenue de route en virage.
  • Ce système de propulsion offre également une meilleure transmission de la puissance au sol pour un plaisir de conduite accru.

Renault SYMBIOZ a été conçu sur une plateforme dédiée à sa motorisation électrique. L’emplacement des moteurs et des batteries a été optimisé au bénéfice notable :

  • De l’habitabilité, digne du segment E, grâce à l’absence de tunnel de transmission et au choix de la propulsion qui a permis d’avancer la position des sièges avant.
  • Du dynamisme de conduite, grâce à l’abaissement du centre de gravité et la répartition des batteries.

*Zéro émission à l’usage : ni émissions de CO2 ni polluants atmosphériques réglementés lors de la conduite, conformément au cycle d’homologation NEDC, hors pièces d’usure.

Une connectivité au service du temps libéré et de la sécurité

A bord du concept‐car Renault SYMBIOZ, la connectivité avancée permet au conducteur et aux passagers de conserver un accès direct et permanent à leur vie digitale et de bénéficier d’un large choix de services.

  • Les occupants sont identifiés automatiquement, quelle que soit la position qu’ils occupent. Réglages de siège, musique, vidéo, etc. : tous les éléments personnalisables s’adaptent à leurs préférences et habitudes.
  • Ils retrouvent toutes les possibilités d’accès à leur environnement numérique, leurs médias, leurs services, comme s’ils étaient à la maison ou au bureau.
  • Les multiples interfaces homme‐machine (IHM) comme les écrans de contrôle des ceintures et celui du tableau de bord font remonter des informations en provenance de l’extérieur, via une connexion Wi‐Fi. Ce qui permet d’interagir à distance avec des éléments de mobilier connectés de la maison comme le téléviseur, le réfrigérateur, etc.

Cette connectivité avancée sert aussi la sécurité grâce aux communications effectuées depuis et vers la voiture en direction des autres véhicules et des infrastructures routières.

  • Par exemple, le véhicule est automatiquement averti en cas d’accident, de danger sur la chaussée ou de ralentissement plusieurs kilomètres en amont.
  • Sur l’autoroute, le passage des barrières de péage se fait en mode autonome, à la manière de ce que Renault a déjà démontré en juillet dernier avec un prototype préfigurant SYMBIOZ Démonstrateur. Techniquement, le véhicule reçoit l’information de l’infrastructure environ un kilomètre avant le péage pour accéder à une file accessible, compatible avec les véhicules autonomes. Avant d’arriver sur la zone, le véhicule anticipe sa position et adapte sa vitesse en réduisant son allure grâce aux panneaux de signalisation. L’accès à la voie dédiée se fait à une vitesse inférieure à 30 km/h, tandis que les capteurs maintiennent le véhicule au centre de sa file.

Nouvelle Renault MÉGANE R.S. – Toujours plus performante

Le design expression de la performance

Des voies élargies pour des qualités dynamiques de haut niveau

Expressive et sportive, Nouvelle Renault MÉGANE R.S. s’affirme avec un design pensé pour la performance et affiche des liens rappelant l’attachement de Renault à la compétition automobile.

Nouvelle Renault MÉGANE R.S. se distingue ainsi par de nouvelles proportions. Elle accueille un côté de caisse spécifique avec des ailes avant élargies de 60 mm à l’avant, et de 45 mm à l’arrière, par rapport à Mégane GT.

Plus large et posée sur de nouvelles roues de 18 et 19 pouces, son assise sur la route est améliorée et les limites de ses performances en virages encore repoussées.

Un design puissant intégrant des éléments issus du monde de la compétition

À l’avant, le nouveau bouclier spécifique intègre :

  • La lame F1, identitaire du design Renault Sport et symbole de l’engagement de Renault en Formule 1. Sa teinte technique Gun Metal Grey, d’un aspect satiné, contraste avec le brillant de la carrosserie.
  • Une large entrée d’air pour alimenter les échangeurs et refroidir le moteur.
  • Une grille de calandre spécifique avec sa trame en nid d’abeille 3D réinterprétée par Renault Sport.

De profil :

  • Un côté de caisse présentant des volumes sculptés et sensuels hérités de Nouvelle Mégane et accentués par l’élargissement des voies et des ailes.
  • Des extracteurs d’air en arrière des roues avant.
  • Un bavolet spécifique souligné d’une lame noire qui assure la jonction visuelle entre l’avant et l’arrière, tout en évoquant le fond plat des voitures de course.

À l’arrière :

  • Le becquet redessiné pour générer plus d’appui, avec des retours verticaux ton caisse qui soulignent la largeur de la voiture.

Le nouveau bouclier intègre :

  • La sortie d’échappement centrale ‐ identitaire de Mégane R.S. ‐ mise en valeur par un enjoliveur prismatique.
  • Un diffuseur fonctionnel pour un meilleur équilibre aérodynamique à haute vitesse, directement inspiré de l’univers de la F1

Une nouvelle teinte de carrosserie spécifique

Une nouvelle teinte de carrosserie fait son apparition dans la famille Mégane R.S. : Orange Tonic. Comme le Jaune Sirius, emblématique de Renault Sport, cette nouvelle teinte a bénéficié d’un développement spécifique pour un éclat et des reflets uniques. Elle apporte du dynamisme et s’accorde parfaitement avec l’atmosphère distinctive de Nouvelle Renault MÉGANE R.S.:

  • Des sièges avant sport à appuie‐tête intégrés.
  • Un cockpit paré de surpiqûres rouges dans un univers gris carbone intégral(1).
  • Une double offre de sellerie (tissu trame carbone ou Alcantara®).
  • Un pédalier en aluminium et un levier de vitesses spécifiques.

Un plaisir de conduite inégalé grâce à l’expertise de Renault Sport

En exclusivité sur le segment : le châssis 4CONTROL

L’expertise reconnue de Renault Sport permet à Nouvelle Renault MÉGANE R.S. de progresser encore en intégrant deux nouveautés uniques sur le segment.

  • Le système 4CONTROL, avec ses 4 roues directrices, est présent de série sur châssis Cup et châssis Sport. Nouvelle Renault MÉGANE R.S. devient encore plus agile dans les virages serrés, plus stable dans les courbes négociées à haute vitesse. Elle dispose d’une direction plus directe et profite d’un rayon de braquage plus court en manoeuvre. Spécialement paramétré par Renault Sport pour ce nouveau modèle, le 4CONTROL apporte une nouvelle expérience de conduite dans le segment.
  • Technologie issue de la compétition, les quatre butées hydrauliques de compression apportent un supplément d’amortissement et suppriment les effets de rebond. Sans compromis entre sportivité et confort, elles permettent :
  • Sur châssis Cup de disposer du meilleur niveau d’efficacité châssis quel que soit le terrain de jeu.
  • Sur châssis Sport d’apporter un niveau de confort jamais atteint dans le segment. mNouvelle Renault MÉGANE R.S. cultive les fondamentaux qui ont fait le succès des précédentes générations.
  • Le train avant à pivot indépendant (T.A.P.I) a été entièrement redessiné pour s’adapter à la nouvelle géométrie de Nouvelle Renault MÉGANE R.S. et gagne en rigidité.
  • Le nouveau différentiel Torsen® à glissement limité (LSD ‐ Limited Slip Differential), associé au châssis Cup, se dote d’un taux de transfert dissymétrique en accélération et en décélération pour améliorer la motricité et la vitesse de passage en virage.
  • Chaque châssis dispose de réglages de suspensions spécifiques (ressorts, amortisseurs, butées et raideurs antiroulis).

Une nouvelle offre de boîte de vitesses

Pour la première fois, Nouvelle Renault MÉGANE R.S. propose une double offre de boîte de vitesses en association avec son nouveau moteur TCe de 280 ch.

  • Une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports.
  • Une boîte de vitesses à double embrayage EDC 6 rapports. Les étagements et lois de passages de rapports ont été développés par les équipes de Renault Sport pour satisfaire au mieux les exigences de performance et de consommation. Les temps de passage des rapports de la boîte de vitesses EDC ont été optimisés pour la performance et l’agrément de conduite. La boîte EDC se distingue par quelques atouts spécifiques :
  • Les palettes de changement de rapports semblables à celles des voitures de course, pour garder les mains sur le volant en virage.
  • La technologie Multi‐Change Down ‐ multi‐rétrogradage rapide ‐ permet de rétrograder plusieurs vitesses à la volée lors des freinages. Cela permet de se placer sur le meilleur rapport pour enchaîner le virage suivant.
  • Le Launch Control, pour un départ optimisé, directement inspiré de la compétition. Disponible en mode Race ou en mode Sport, où il s’appuie sur un antipatinage adapté qui permet un départ optimal même sur adhérence dégradée.
  • La performance d’une voiture s’évalue aussi grâce à son freinage. Pour une expérience toujours plus riche, Renault Sport propose deux nouveautés :
  • De nouveaux disques avant de 355 mm de diamètre associés à des étriers Brembo®.
  • D’une option de disques bi‐matière en fonte et aluminium.

Le système MULTI‐SENSE pour personnaliser son expérience

Agissant sur la réactivité de la réponse moteur (via la cartographie de la pédale d’accélérateur), sur la fermeté de la direction et sur le temps de passage des rapports(2), le système MULTI‐SENSE et ses cinq modes personnalisent l’expérience de conduite.

  • Comfort : aide à limiter sa consommation en usage quotidien.
  • Normal : le compromis idéal pour l’association du confort, de l’acoustique et de la performance.
  • Sport : pour bénéficier d’un tempérament véhicule plus sportif, avec une réponse moteur vive, une sonorité moteur plus valorisante, une direction raffermie et un seuil d’intervention de l’ESC retardé.
  • Race : pour un usage piste, la performance sans compromis : paramétrage plus sportif du système 4CONTROL procurant encore plus d’agilité et ESC désactivé.
  • Perso : pour activer ou désactiver à loisir les technologies disponibles pour une expérience toujours plus personnelle.

Le bouton R.S. Drive offre un raccourci d’accès direct aux modes Sport (pression courte) ou Race (pression longue).

Gelesen 84 mal

Schreibe einen Kommentar