Daily the latest News in flag wave deflag wave ukflag wave frflag wave br

Sonntag, 16 Mai 2021 17:23

Nicolas Milan remporte une Course d´Anthologie á Hockenheim

geschrieben von Projekt-Renault
Artikel bewerten
(0 Stimmen)

Nicolas Milan (Milan Compétition) reprend les commandes de la Clio Cup Europe grâce à son quatrième succès de la saison acquis au terme d’une course d’une intensité exceptionnelle à Hockenheim. Troisième sur la grille de départ, le Français s’est imposé devant le Challenger Kévin Jimenez (GPA Racing) et Marc Guillot (Milan Compétition) tout en profitant de l’abandon de David Pouget (GPA Racing). En parallèle, Jérémy Bordagaray (Team Borda Rally) s’est offert sa première victoire en Gentlemen Drivers Cup sur la scène européenne. Disputée sous la pluie samedi matin, la deuxième séance de qualifications du week-end voyait Anthony Jurado (Milan Compétition) se jouer des conditions pour signer la pole position devant David Pouget et Nicolas Milan. Romain Boeckler (BRS Racing by GM Sport) et Thibaut Bossy (TB2S) complétait le top cinq.

Qualifications 2 - Grille de départ

La piste était en revanche sèche pour la course. Si Anthony Jurado conservait l’avantage dans les trois premiers virages, la magnifique lutte opposant cinq pilotes de front dans la Parabolika tournait en faveur de Nicolas Milan avant que celui-ci ne se fasse déborder par Thibaut Bossy. Un temps bien placé, Romain Boeckler cédait du terrain en sortant large à la fin du premier tour.

Dès le passage suivant, Nicolas Milan répliquait avant l’intervention de la voiture de sécurité provoquée par la crevaison de Lionel Viguier (TB2S), mais Thibaut Bossy profitait de la relance pour le contrer et reprendre son bien au bout de la Parabolika. Le duel était toutefois loin d’être fini puisque Thibaut Bossy manquait son freinage au même endroit une boucle plus tard.

Nicolas Milan et Anthony Jurado saisissaient alors cette opportunité et le poleman récupérait même éphémèrement la tête avant d’être surpris par Nicolas Milan et David Pouget. Les deux hommes se touchaient à l’épingle, mais si Nicolas Milan s’en tirait sans dommage, David Pouget perdait gros sur un contact avec Anthony Jurado, qui l’envoyait en tête-à-queue. Le leader de la Clio Cup Europe était contraint à l’abandon tandis que son adversaire écopait d’un drive-through pour cette collision.

Esseulé aux avant-postes, Nicolas Milan gérait son avance sur le groupe de chasse mené par Kévin Jimenez, qui avait pris l’avantage sur Thibaut Bossy au septième tour, et animé par les offensives de Marc Guillot, Tomáš Pekař (Carpek Services), Jerzy Spinkiewicz (Uniq Racing) et Paul Cocaign (TB2S).

Nicolas Milan s’imposait finalement sans trembler devant Kévin Jimenez, victorieux en Challengers Cup, tandis que Marc Guillot complétait le podium grâce à son dépassement sur Thibaut Bossy.

Cinquième sous le drapeau à damier, le Tchèque Tomáš Pekař précédait les Challengers Mathieu Lannepoudenx (Milan Compétition), Jerzy Spinkiewicz, Paul Cocaign et Nico Abella (Chefo Sport), auteur d’une belle remontée depuis la vingt-deuxième position sur la grille. Jérémy Bordagaray s’offrait son premier top dix et son premier succès en Gentlemen Drivers Cup.

Course 2

Avec sa quatrième victoire de l’année, Nicolas Milan s’empare des commandes du classement général pour quatre points face à David Pouget. Marc Guillot conserve la troisième place devant Kévin Jimenez, toujours en tête de la Challengers Cup. Enfin, Laurent Dziadus (Team Lucas) distance « Horn » (GPA Racing), désormais menacé par Jérémy Bordagaray en Gentlemen Drivers Cup.

Groupe B

Vainqueur en Clio Cup Europe, Nicolas Milan l’était également dans le Groupe B devant Kévin Jimenez et Thibaut Bossy. Fort de sa victoire et de l’abandon de David Pouget, Nicolas Milan boucle la première moitié de saison de ce groupe avec soixante unités d’avance sur son rival.

Leader du départ à l’arrivée en Challengers, Kévin Jimenez creuse lui aussi l’écart avec l’abandon de son plus proche poursuivant, Alexandre Albouy (GPA Racing). Mathieu Lannepoudenx et Jerzy Spinkiewicz profitent de leur podium pour se rapprocher de la deuxième place.

Chez les Gentlemen, Jérémy Bordagaray mettait un terme à la série victorieuse de Laurent Dziadus en décrochant son premier succès de l’année grâce à son dépassement sur le leader à la relance. Laurent Dziadus accentue toutefois son avance au classement général en terminant devant « Horn » , troisième samedi.

Groupe C

Romain Boeckler perdait gros avec son passage dans les graviers puisque Thibaut Bossy en profitait pour s’emparer des commandes, mais Marc Guillot lui soufflait la victoire au neuvième tour sous les yeux de Tomáš Pekař. Ce résultat provoque une situation unique où Thibaut Bossy, Marc Guillot et le Tchèque sont à égalité de points en tête du Groupe C.

Du côté des Challengers, Jerzy Spinkiewecz (Uniq Racing) doublait la mise pour creuser l’écart au classement général, mais le Polonais a dû livrer bataille avec Paul Cocaign jusqu’au dernier tour. Seul Allemand engagé ce week-end sur ses terres, Henrik Siebel (Shlaug Motorsport) complétait le podium de la catégorie.

Classements Clio Cup Europe - Classements Clio Cup Groupe B - Classements Clio Cup Groupe C

Après trois rendez-vous en autant de semaines, les concurrents de la Clio Cup Europe bénéficient désormais d’une pause avant de se rendre à Misano (4-6 juin).

Source: Media Groupe Renault

Gelesen 97 mal